Accueil Sortie-Nature du 28 décembre 2019 Sortie-Nature du 28 décembre 2019

Sortie-Nature du 28 décembre 2019

Commentaires fermés
0
365

Journal de Saône-et-Loire du 27 décembre 2019 :

2

La Renaissance, 20 décembre 2019 :

Article Renaissance 20 décembre 2019 Sortie-nature

IMG_8042

3

Il y a 47 ans, un participant à la promenade, membre des Gâs du Tsarollais, a pris cette photo lorsqu’il faisait partie du photo-club du Lycée de Charolles !

Merci pour ce très beau cliché :

4

Accueil des premiers participants à 14 heures à Montessus, par Alain Desbrosse, spécialiste de l’histoire du bocage, ingénieur écologue, et auteur de livres sur les arbres remarquables de Bourgogne : https://www.dailymotion.com/video/x13h49y et https://livre.fnac.com/a2420156/Alain-Desbrosse-Les-arbres-remarquables-de-Bourgogne

7

Une cinquantaine de personnes sont venues en voisins (Changy, Vandenesses-les-Charolles, Saint Aignan..), de plus loin en Bourgogne (Montceau) ou encore de Suisse et d’Allemagne pour découvrir le Charolais. Tous réunis par leur passion pour la nature, leur volonté de mieux comprendre ce paysage, ses richesses et les trésors de biodiversité qu’il recèle. Trois générations étaient présentes (grand-mère, enfants et petits-enfants), dans une démarche de transmission essentielle aujourd’hui pour sensibiliser les jeunes générations aux enjeux environnementaux.

8

Première halte autour d’une mare : réservoir important de biodiversité, (tritons, batraciens, plantes aquatiques), elles étaient autrefois présentes dans chaque parcelles afin de permettre d’abreuver le bétail. 

10

9

11

12

13

Description des haies non plantées par l’homme, ayant « colonisé » des murs grâce au oiseaux, en particulier grives et merles : ceux-ci se perchent sur les murs, laissent tomber des graines au sol, qui donnent ronces et prunelliers, et suivent ensuite le linéaire du mur. 

14

Les baies des bouchures ont un rôle dans l’automédication du bétail : le frêne et l’orme ont un pouvoir nutritif plus fort que l’herbe, au point qu’ils sont appelés « arbres fourragers », essentiels en période de sécheresse. Les participants ont pu goûter aux baies de l’églantier (cynorrhodon), très riches en vitamine C, et dont on peut faire des confitures. Baies connues aussi sous le nom de « gratte-culs » – autre usage possible : le poil à gratter ! 

Lors de cette promenade, Alain Desbrosse a choisi de mettre en valeur les bouchures hautes, présentes dans une des prairie : en fleurs au printemps (prunellier en mars, aubépine en mai, sureau et merisier plus tard), elles offrent d’abondantes baies à l’automne et des kilomètres de nourriture pour les oiseaux. Elles permettent aux oiseaux de nicher au printemps, donnent de l’ombre au bétail l’été. 15

Le paysage de Montessus a gardé aussi des traces de son histoire : des talus associés à des fossés avaient pour rôle d’arrêter les assaillants à cheval lors d’époques troublées ; comme, par exemple, les Ecorcheurs (dangereux pillards) qui sévissaient dans la région au XVème siècle

16

IMG_1223

Vue magnifique sur le bocage et la Vallée de l’Arconce. Alain Desbrosse rappelle l’ancienneté de ce paysage, qui existait déjà au temps des gaulois, société agricole. Dès le Néolithique, l’homme a  déboisé afin de constituer des parcelles cultivées, ce qui donne ce paysage intact (= des prés entourés de bouchures) gardant sa vocation première. Ce patrimoine paysager et agricole est en cours de classement au patrimoine Mondial de l’UNESCO : http://lesamisdusitedemontessus.unblog.fr/category/le-bocage-charolais-patrimoine-mondial-unesco/

IMG_1211

17

18 (2)

18

De nombreux arbres subsistent dans les haies, ce qui est une chance ici. Ils sont à préserver absolument. 

Le charolais est un bocage à chêne, l’essence dominante étant le chêne pédonculé.

Les promeneurs ont découvert ce qu’est un « chêne têtard », résultant d’une taille spécifique ancestrale, et refuge incomparable pour la faune : insectes, oiseaux ou petits mammifères.

IMG_1741

Alain Desbrosse s’est réjoui de cette découverte du bocage tout autour de Montessus, il a évoqué « ce bâtiment magnifique que tout le monde connaît, le château carte postale du Charolais » au coeur d’un paysage préservé. 

En descendant vers l’Arconce, il a invité les promeneurs à identifier le chant du pinson, perché au sommet d’un arbre, et signalé des « gros becs », capables de briser des noyaux avec leur bec puissant pour en extraire l’amande : https://www.oiseaux.net/oiseaux/grosbec.casse-noyaux.html

IMG_1230

20

En bord d’Arconce, différentes essences d’arbres ont été présentées, comme l’aulne glutineux, ou bois de vergne, qui penche au dessus des rivières.

Son bois mi-tendre mi-dur servait à faire des sabots.

22

23

Brève halte à la chapelle…

thumbnail_ChateauMontessus3127

Un drôle d’oiseau rouge…

24

Retour à Montessus, pour se réchauffer autour d’un chocolat chaud et des brioches

thumbnail_Montessus2019dec.3043 

26 (2)

Un nid d’oiseau, pour un nouveau-né du 25 décembre… 

27

28

Moment convivial d’échange et d’amitié, où chacun a partagé ses impressions, ses centres d’intérêts, et pour certains, ses engagements en faveur de l’environnement.

Une présentation de l’Association des Amis du site de Montessus a eu lieu, que de nouveaux adhérents ont souhaité rejoindre.

29

IMG_1784

30

Chacun est reparti le sourire aux lèvres et la joie au coeur, très désireux de revenir pour d’autres promenades à thème.

Ont été suggérés : une sortie botanique, une visite du bois de Montessus, d’autres sorties-nature au printemps…

Les idées et projet ne manquent pas, dans un enthousiasme partagé !

Article du Journal de Saône-et-Loire, 2 janvier 2019 :

19 12 31 article JSL aprés sortie nature

  • Faucons crécerelles

    Eternelle sentinelle Article du journal La Renaissance, avec une interview de Luc Strenna,…
  • Voeux

    Et une belle chanson de Jacques Brel à (ré)écouter en ce début d’année : https://www…
  • Tee-shirts, cartes postales et boutique

    A vendre, au profit de l’Association des Amis du site de Montessus : Le TEE SHIRT, a…
Charger d'autres articles liés
  • Faucons crécerelles

    Eternelle sentinelle Article du journal La Renaissance, avec une interview de Luc Strenna,…
  • Voeux

    Et une belle chanson de Jacques Brel à (ré)écouter en ce début d’année : https://www…
  • Tee-shirts, cartes postales et boutique

    A vendre, au profit de l’Association des Amis du site de Montessus : Le TEE SHIRT, a…
Charger d'autres écrits par lesamisdusitedemontessus
Charger d'autres écrits dans Sortie-Nature du 28 décembre 2019
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Monument Historique classé

Les premières traces écrites concernant le site de Montessus remontent au XIIème siècle. C…